Comprendre l'Aïkido avec Alain Peyrache - EPA/ISTA - 2022

Published February 10, 2022 613 Views

L'aïkido traditionnel est avant tout un fonctionnement :

Comme tout ce qui est traditionnel. "Le fonctionnement traditionnel" c'est : "la transmission d'un savoir de maître à élève."
Ce n'est à l'évidence pas le fonctionnement martial sportif où il n'y a pas de maitre et où il n'y en aura jamais.

Club martial sportif = "un sport martial sans maitre"

Où sont les grands maîtres japonais qui ont lancé le judo en France ?
Voyez-vous ces maîtres dans les clubs sportifs de judo ?
Pourquoi ont ils disparus...? Aucun fonctionnement sportif n'y échappe : judo, karaté etc.

"L'aîkido" une pratique originale et moderne
C'est à la fois "un art martial, une philosophie, un art de vivre". Non violent il convient donc à tout le monde, car pas de compétition, pas de champion, sa pratique est adapté à l'âge et à vos objectifs personnels comme tous les "arts". "L'aïkido est une voie infinie disait le fondanteur de l'aïkido" donc l'inverse d'un sport normalisé et fini, afin que les performance soient mesurables et comparables afin de savoir qui est le plus fort, quel est le record ?

Alain Peyrache est le Fondateur de l'ISTA et de l'EPA (Europe Promotion Aikido). Né en 1950, il a commencé à s'entraîner à l'aïkido à l'âge de 14 ans par erreur - en allant dans un dojo de judo pour découvrir que le cours enseigné à cette époque était en fait l'aïkido. Après quelques années de pratique de l'aïkido auprès de divers professeurs, Alain Peyrache a commencé à s'entraîner auprès de Nobuyoshi Tamura après avoir été envoyé en France par Morihei Ueshiba. A l'âge de 20 ans, Alain Peyrache enseigne déjà dans son propre dojo, et plus tard il commence à occuper divers postes administratifs dans des organisations françaises d'aïkido, telles que l'A.C.F.A, l'U.N.A et la FFLAB.

Quelques années plus tard, en 1982, Tamura propose à Alain Peyrache de devenir chef de la Commission nationale des grades, mais Alain Peyrache commence à se rendre compte que ce n'est peut-être pas la bonne voie pour lui, et il refuse le poste. A partir de ce moment, Peyrache commence à construire ce qui deviendra l'EPA, et plus tard l'ISTA, en tant qu'organisations restituant l'art traditionnel de l'aïkido.

Afin d'expliquer son point de vue sur l'entraînement à l'aïkido, Alain Peyrache est souvent cité en disant : « L'aïkido ne peut être compris que si l'on se familiarise avec le contexte culturel dans lequel il s'est développé : la tradition et la philosophie orientale ».

http://www.aikido-peyrache-art-martial.com/

Loading 1 comment...