La police laisse passer les casseurs