Élections américaines : une expérience de psychologie sociale pour mieux comprendre le processus

Published January 8, 2021 179 Views

Rumble #psychologie #élections #américaines

Les élections américaines ont ébranlé de nombreuses personnes. Nous savions que la démocratie américaine était imparfaite, mais peu de gens, moi la première, avaient réalisé à quel point la démocratie américaine était en crise.

La démocratie est un beau concept. Lincoln et les Pères fondateurs parlaient d’un gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, et tous soutenaient que le peuple devait aspirer à cette forme de gouvernement. Mais après les élections américaines de 2020, je me suis demandé ce que signifiait réellement cette notion de « peuple ». À quoi se réfère-t-on finalement ? Après tout, nous avons tous été plutôt surpris. Pourquoi tant de personnes se seraient-elles investies dans le processus que nous connaissons ? Se pourrait-il réellement qu'un nombre aussi élevé d'Américains n'aient aucune conscience morale, aucune valeurs ? Je ne le pense pas.

Il existe une célèbre expérience de psychologie sociale, dont vous avez certainement déjà entendu parler, et qui permet de mieux comprendre ce qui s’est réellement produit. Il s’agit de l’expérience de Milgram. L'expérience de Milgram sur l'obéissance aux figures d'autorité était une série d'expériences de psychologie sociale menées par le psychologue Stanley Milgram de l'université de Yale. Elles ont mesuré la volonté des participants à l'étude, qui étaient des hommes de professions diverses et variées et qui avaient des niveaux d'éducation différents, elles ont mesuré leur volonté d'obéir à une figure d'autorité qui leur a demandé d'accomplir des actes qui sont en conflit avec leur conscience personnelle.

Retrouvez Nouvel Angle sur : Facebook : https://www.facebook.com/Nouvel.Angle.Laetitia Odysee : https://odysee.com/@Nouvel.Angle:c?r=7HmfXa9JqtkSqYfRfdkcAmU8rkcYLpN1

BREAKING: Rumble to Combine with NASDAQ listed CFVI