3 months ago

Capsule #7 - Que penser du déploiement des vaccins géniques multivariants?

Bernard Massie (Ph.D. en microbiologie; virologie; biotechnologie et thérapie génique) présente les caractéristiques des injections multivariants contre la Covid-19.

Que penser du déploiement des vaccins géniques multivariants?

Cela pose la question de l’immunité naturelle versus l’immunité vaccinale. Le tout dans un contexte où l’évolution de la pandémie vers l’endémicité par adaptation progressive de la réponse immunitaire et des virus qui deviennent de moins en moins pathogènes avec les vagues de variants successifs. En l’absence d’évidence que les futurs variants seront plus pathogènes, tandis que les nouvelles infections stimulent naturellement notre réponse immunitaire, est-ce scientifiquement défendable de recommander la vaccination aux personnes guéries qui sont en très grande majorité dans la population? Même Fauci admettait qu’il n’est pas utile de vacciner une personne guérie il y a 20 ans dans le cas de l’influenza, alors qu’il tergiverse maintenant pour la COVID-19!

La proposition de l’efficacité des vaccins géniques avec une combinaison de variants omicrons et la séquence de la souche d’origine, pour formuler des vaccins géniques dit multivariants est basée sur quatre prémisses pour le moins contestables.

1) La protection conférée par les vaccins géniques serait équivalente, voire supérieure à l’immunité naturelle si on tient compte de la balance risques/bénéfices. Cela suppose qu’on a en effet une bonne évaluation de cette balance risques/bénéfices, qu’on a aucun doute sur la probité des évaluations d’efficacité et d’innocuité par les fabricants, et que la pharmacovigilance passive des autorités de santé est exhaustive et fiable, ce dont on est en droit de douter.
2) La protection éventuelle de ces vaccins géniques peut être prédite par l’analyse des anticorps neutralisants contre la protéine spike. Cette assertion est contestable dans la mesure où on a observé une absence de corrélation entre les titres élevés d’anticorps neutralisants et la protection contre les formes sévères de COVID-19 chez certains patients et, a contrario, une bonne protection contre la COVID-19 chez des individus en l’absence d’anticorps neutralisants contre le virus, ce qui souligne bien l’importance de l’immunité cellulaire. Cela nous amène ainsi à questionner la pertinence scientifique de la mesure des anticorps neutralisants comme unique corrélat de protection immunitaire.
3) Pour rétablir la protection immunitaire conférée par les vaccins géniques qui s’avère plutôt temporaire, il suffit de stimuler la production d’anticorps neutralisants par de nouvelles injections répétées sans se soucier de la perturbation potentielle à l’équilibre du système immunitaire. Il n’existe aucune donnée clinique validant l’innocuité d’une telle procédure. A contrario, la pratique de désensibilisation aux allergies nous enseigne qu’une exposition répétée à un antigène/allergène peut entrainer une réponse de tolérance immunitaire, ce qui est souhaitable pour les allergies. Est-il avisé de prendre le risque d’induire une tolérance immunitaire à la protéine spike par des injections répétées dont la présentation antigénique est totalement différente de l’infection naturelle?
4) Il faudrait ajuster la spécificité de ces anticorps neutralisants pour mieux les apparier à une des souches omicrons dont la prévalence dans la population est transitoire. Si cette approche semble raisonnable, comment prédire que la souche choisie pour le vaccin génique sera en effet un bon appariement avec les prochaines souches dominantes qui se succèdent à tous les trois ou quatre mois? Pourquoi aussi maintenir dans la formulation, la séquence d’origine de la souche de Wuhan, qui n’est plus en circulation? Honnêtement, on n’en sait rien dans les deux cas.

Références
https://reinfocovid.ca/bernard-massie-obligation-vaccinale-covid-19/
https://insulinresistance.org/index.php/jir/article/view/7
https://www.biznews.com/wp-content/uploads/2022/09/Curing-the-pandemic-of-misinformation-on-Covid-19-mRNA-vaccines-Part-2.pdf
https://www.canadiancovidcarealliance.org/wp-content/uploads/2022/10/22OC4_CCCA_Response_to_NACI_Guidelines.pdf
https://nakedemperor.substack.com/p/pandemics-of-the-vaccinated?utm_source=post-email-title&publication_id=602373&post_id=80044521&isFreemail=true&utm_medium=email

Loading comments...