UN VOL PUR ET SIMPLE DE NOS IDENTITÉS UN CRIME DES BANKSTERS QUI SPÉCULENT SUR LA VIE ET LA MORT !!!

Published June 17, 2022 342 Views

- CETTE VIDÉO DE ABELLINA SAINT JUSTE NOUS DONNE LES CONSEILS ET ÉLÉMENTS ESSENTIELS POUR COMPRENDRE COMMENT RETROUVER NOTRE SOUVERAINETÉ KIDNAPPÉE. UNE RÉÉDUCATION POUR PERDRE NOS MAUVAISES HABITUDES D'ESCLAVES CONSENTANTS ET RÉACTIVER NOTRE LIBERTÉ VOLÉE !!!
- Nous devons faire barrage à ces voyous qui agissent en meutes pour attiser la peur la haine la division afin que les moutons dociles que nous sommes devenus par la propagande continue (merci les MERDIAS COLLABOS, PIONS DU SYSTÈME) de la peur la discrimination, la culpabilité qu'on nous inflige 24H/24 font de nous des zombis dociles et soumis à une pensée unique qu'ils nous imposent illégalement par des méthodes dignes des pires barbaries pour fabriquer un consentement façon Biderman, Ash, Milgram et autres stratégies de ces voyous autoproclamés, qui se font passer pour des philanthropes et autres gentils personnages !!!
- PREUVES FLAGRANTES QUE TOUT EST ILLÉGAL :
Forclos, fictif et illégitime en France depuis le 22 décembre 1958 il n y a plus de constitution car il n y a plus de séparation des pouvoirs, la justice française est illégale tout est faux en France depuis l’arrivée des gaullistes, la constitution de la 5eme république cette constitution comprend un préambule des plus précieux. la déclaration des droits de l homme et du citoyen (D-D-H-C) de 1789, de cette déclaration des droits de L’homme et du citoyen a été écrite la constitution et de la constitution découle toutes les autres lois.
1-le 22 décembre 1958: édition de l ordonnance numéro 58-1270 cette ordonnance porte la loi organique relative au statut de la magistrature.
2-L ordonnance du 22 décembre 1958 place le pouvoir judiciaire sous contrôle du garde des sceaux qui est le ministre de la justice et qui fait partie du pouvoir exécutif. Ici intervient la DDHC de 1789, texte le plus haut dans la hiérarchie des textes de loi et surtout son article 16 qui stipule: toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée n'a point de constitution. Depuis le 22/12/1958, il n’y a plus de constitution.
SUPPRESSION DES JUGES (défaut de signature et de promulgation de l’ordonnance n°58-1270 du 22/12/1958).
SUPPRESSION DES JURIDICTIONS DU 17/12/1991.
SUPPRESSION DES JUGES D INSTRUCTION DU 15/06/2000.
Tous les tribunaux, juges, magistrats, est un ministère de la justice virtuel et fictif.
Vous n’êtes pas sans savoir que la séparation des pouvoirs de l’État est l'un des fondements de notre république, tel que prévu dans la constitution française. Or il semblerait que depuis 1958, la France n’a plus de juges.
L’ordonnance N°58-1270 du 22 décembre 1958 portant loi organique relative au statut des magistrats a pas été signe ni promulguée par MONSIEUR René COTY, président de la république de l’époque et qu’en application de l'article 1er du code civil, cette ordonnance est dépourvue de toute valeur juridique.
Monsieur Thierry MARIANI député a interrogé sur ce point le garde des sceaux, par question écrite parue au journal officiel du 21 octobre 2002 portant le numéro 5097.3- que depuis le 17 décembre 1991 nous n avons plus aucune juridiction. Aucune juridiction de l’ordre judiciaire de la république française n’est plus établie au sens de l'article 6 de la convention Européenne des Droits de l'Homme vu la loi 91-1258 du 17 décembre 1991 parue au Journal officiel du 19 décembre 1991, qui par son article 3 a vidé de son contenu le code de l’organisation judiciaire. Il n'y a plus de cour de cassation, de cour d’appel, de tribunaux de grande instance, de prud’hommes etc etc etc …
4- que depuis le 15 juin 2000, nous n’avons plus de juges d instructions. La loi sur la présomption d’innocence en son article 47 a supprimé le premier alinéa de l article L-611-1 du code de l organisation judiciaire, et il n y a plus de juges d’instructions dans la république française. On peut se demander pourquoi les politiques ressentaient la nécessite d’occire, d’éliminer, pour la seconde fois les juges d‘instructions dès lors que les juges n’existaient déjà plus depuis 1958 et les juridictions depuis 1991 ? Il relève de ces constatations juridiques que :
- la France viole la constitution et tous les pactes et traités relatifs aux Droits de l Homme.
- Nous n avons plus de république, le régime politique actuel pouvant être assimilé à celui de la Monarchie Absolue.
- Le principe de la séparation des pouvoirs de l’état n’étant plus respecté, nous avons un ministre et un ministère de la justice VIRTUEL.
- Des juges Virtuels qui abusent de leurs titres et de leurs fonctions et sont réduits au simple statut de fonctionnaire administratifs (eux aussi virtuels), quelques raisons de plus qui confortent leur incompétence, leur incapacité à être civilement et pénalement responsables de leurs Actes.
- Des tribunaux virtuels
- Des mandataires de justice virtuels, puisque ceux -ci sont censés prêter SERMENT devant des tribunaux devenus virtuels, illégitimes et par extension responsable de leurs actes.
- Aucun procureur n’a plus de droit de faire appel à aucune force de police
- Toutes personnes condamnées, jugées, exécutées, internées, extorquées sur décision administrative ou judiciaires, détenues et persécutées par les instances judiciaires depuis 1958, l’ont été illégalement et le sont toujours.
- la cour européenne des Droits de l Homme a été saisie, afin de stopper cette monarchie absolue, dans sa folie, injuste et criminelle contre l humanité. Cette monarchie ainsi que tous leurs exécutants sont civilement et pénalement responsables de leurs actes, puisqu’ ils sont au courant qu’ils obéissent à des tribunaux, juges, magistrats, mandataires, fictifs et virtuels.

- La République Française actuelle est basée sur un FAUX TEXTE, celui de la Constitution de 1958. Hors c'est le Général DE GAULLE qui l'a ratifié en TOUTE ILLÉGALITÉ puisqu'il n'était pas président de la république française à cette époque mais rappelé par le Conseil. Il est dit en substance que les Lois ne peuvent être validées que PAR LE ROI... (Et ils ont ajouté : et par le Président de la République.) HORS IL NE L’ÉTAIT PAS EN MAI 1958.
- Capitis deminutio maxima = perte totale de personnalité civile
Tout ce que nous possédons sous ce nom en MAJUSCULE (homme de paille de notre personnalité juridique ) appartient à l’État nos biens propres et nos enfants – une servitude programmée. La personne est un « bétail » une « marchandise » jouée en bourse, qui circule et se vend. Seules les lettres majuscules peuvent être traitées par les banques et les Gouvernements– typographie en majuscule réservée aux sociétés et corporations - N'oubliez pas que "le diable se cache dans les détails" !!
----------------------------------------------------------------------------------------------------
-LES 3 CITÉS :
QUI GOUVERNENT LE MONDE DEPUIS TOUJOURS...
1 - District of Columbia (Washington DC) :
= droit de terre
= contrôle des militaires (armée)
2 - Cité du Vatican :
= droit religieux
= contrôle des (religions)
3 - Cité de Londres :
= droit commercial
= contrôle de l’argent (économie)
A voir aussi : :earth_africa: « les vrais leader du monde » : https://www.dailymotion.com/video/xcnlfb
https://www.dailymotion.com/video/xcnlfb
l"Empire des 3 cites
https://www.youtube.com/watch?v=9Q639qAphlg
----------------------------------------------------------------------------------
IL EST L'HEURE DE REPRENDRE NOS VIES EN MAIN... LA OU IL N'Y A PAS D'ESCLAVE IL N'Y A PAS DE MAITRE !!!

LES SOURCES:
https://legilux.public.lu
Valérie Bugault synthèse historique de divulgation sur la société France
https://valeriebugault.fr/gouvernement-ou-entreprise-commerciale
https://www.elysee.fr/la-presidence/la-charte-constitutionnelle-du-4-juin-1814?fbclid=IwAR13VBDsFlsNvLA1PTWS5Yc9Xe0GtAAdJomyQD6_MYMwa7qBDHXV9GnZOvk
LIEN DU LIVRE BANKSTER EN PDF:
https://drive.google.com/file/d/1YBY1ehwFBstdWo8mKzlwuV1tLxIhQ_b3/view

https://rumble.com/vvgxwl-lhomme-est-une-marchandise...-un-esclave-via-la-fraude-du-nom-legal-.html

Loading 1 comment...
BREAKING NEWS: Rumble Announces A Major Step Towards Merging with NASDAQ: $CFVI